autorisation


autorisation

autorisation [ ɔtɔrizasjɔ̃ ] n. f.
authorisation 1593; auctorizacion 1419; de autoriser
1Action d'autoriser. L'autorisation de qqn, donnée par qqn. L'autorisation des parents au mariage de leurs enfants mineurs. accord, approbation, consentement, permission.
Droit accordé par la personne qui autorise. Autorisation d'exploiter une chute d'eau. concession. Autorisation de bâtir. permis . J'ai l'autorisation de sortir. permission . Autorisation de ne pas faire. dispense, exemption, faculté. Demander, obtenir une autorisation. Accorder, donner, refuser une autorisation. Il est sorti sans autorisation. Il s'est passé de mon autorisation : il a agi de sa propre autorité.
2Acte, écrit par lequel on autorise. permis; 2. bon, congé, dispense, laissez-passer, licence, 2. pouvoir. Montrer, exhiber une autorisation. Autorisation de sortie du territoire, pour les mineurs non accompagnés de leurs parents.
⊗ CONTR. 1. Défense, empêchement, interdiction, refus.

autorisation nom féminin Action d'autoriser : Sortir sans autorisation. Document écrit constatant cette permission. Banque Montant limite que peut atteindre le débit en compte d'un client bénéficiaire d'une avance, pendant une certaine durée. ● autorisation (expressions) nom féminin Autorisation d'escompte, encours maximal d'effets escomptés et non échus que peut avoir un client chez son banquier. Autorisation administrative, autorisation émanant soit du chef de l'État, soit des ministres, soit des agents de l'Administration. Autorisation préalable, accord préalable obligatoire de l'Administration auquel est soumis l'exercice d'une activité (par opposition à déclaration préalable). Autorisation budgétaire, vote par lequel le Parlement, en adoptant le budget, autorise le gouvernement à effectuer les dépenses et à percevoir les recettes qui y sont inscrites. Autorisation de programme, autorisation budgétaire qui, figurant dans la loi de finances, permet à l'Administration d'engager des dépenses mais non de les payer. ● autorisation (synonymes) nom féminin Action d' autoriser
Synonymes :
- agrément
Contraires :
- défense
Document écrit constatant cette permission.
Synonymes :
- bon

autorisation
n. f.
d1./d Action d'autoriser; permission.
d2./d Permis délivré par une autorité.
|| Autorisation de crédit: ouverture d'un crédit (par une banque).

⇒AUTORISATION, subst. fém.
Action d'autoriser, résultat de cette action.
A.— Action de donner la possibilité de faire quelque chose, par un accord explicite.
1. [Dans le cadre des lois ou d'un règlement quelconque] Domaine admin., jur., pol., etc. Autorisation de justice, du tuteur :
1. 217. La femme, même non commune ou séparée de biens, ne peut donner, aliéner, hypothéquer, acquérir, à titre gratuit ou onéreux, sans le concours du mari dans l'acte, ou son consentement par écrit.
218. Si le mari refuse d'autoriser sa femme à ester en jugement, le juge peut donner l'autorisation.
219. Si le mari refuse d'autoriser sa femme à passer un acte, la femme peut faire citer son mari directement devant le tribunal de première instance de l'arrondissement du domicile commun, qui peut donner ou refuser son autorisation, après que le mari aura été entendu ou dûment appelé en la chambre du conseil.
220. La femme, si elle est marchande publique, peut, sans l'autorisation de son mari, s'obliger pour ce qui concerne son négoce; et, audit cas, elle oblige aussi son mari, s'il y a communauté entre eux.
Code civil, 1804, p. 41.
2. Les propriétaires qui ont le projet d'exploiter les sources et eaux salées de leurs propriétés, n'ont donc pas besoin d'obtenir une concession ou autorisation préalable, que le Gouvernement pourrait accorder ou refuser selon son bon plaisir : il leur suffit de faire une déclaration, qui ne peut jamais être refusée par l'administration. Les lois du 28 juillet 1791 et du 21 avril 1810 sur les mines, que l'on a souvent invoquées contre les propriétaires des sources d'eaux salées, ne soumettent à la concession ou à l'autorisation préalable, que les mines, minières et carrières.
Du Monopole et de l'impôt du sel, 1833, p. 13.
3. La Révolution n'eut aucun effet sur Saint-Sulpice. Un de ces esprits froids et fermes, comme la société en a toujours possédé, rebâtit la maison exactement sur les mêmes bases. M. Emery, prêtre instruit et gallican modéré, par la confiance absolue qu'il sut inspirer à Napoléon, obtint les autorisations nécessaires. On l'eût fort étonné si on lui eût dit que la demande d'une telle autorisation constituait une basse concession au pouvoir civil et une sorte d'impiété.
RENAN, Souvenirs d'enfance et de jeunesse, 1883, p. 212.
P. méton. Pièce écrite attestant cet accord. (Quasi)synon. bon, permis :
4. Ancien ambulant, partant très expert en pareille matière, le pèlerin vit, en une minute, comment les choses se tramaient, et, quoique un peu courbaturé, courut à la commune. On y visa ses papiers, et bientôt il en sortit muni d'une autorisation signée, parafée par M. le Maire.
L. CLADEL, Ompdrailles, 1879, p. 115.
2. [Dans le cadre des conventions soc.] :
5. ... « je vous demandais, Madame, si la fumée du tabac vous gêne le moins du monde? » Elle me jeta d'un air furieux : « Che mi fa! » Elle n'avait pas tourné la tête ni levé les yeux sur moi, et je demeurai fort perplexe, ne sachant si je devais prendre ce « Qu'est-ce que ça me fait! » pour une autorisation, pour un refus, pour une vraie marque d'indifférence ou pour un simple : « Laissez-moi tranquille. » Je repris : « Madame, si l'odeur vous gêne le moins du monde...? » Elle répondit alors : « Mica » avec une intonation qui équivalait à : « Fichez-moi la paix! » C'était cependant une permission, ...
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, Les Sœurs Rondoli, 1884, p. 1261.
SYNT. a) Autorisation + adj. : autorisation expresse, maritale, spéciale. b) Autorisation + verbe : autorisation de faire, de publier; verbe + autorisation : demander, falloir, recevoir, solliciter une autorisation. — PARAD. a) (Quasi-)synon. acceptation, accord, agrément, approbation. b) Anton. condamnation, défense, empêchement, interdiction, opposition.
B.— P. ext. Action de fournir une justification, un prétexte plus ou moins abusif, par une licence implicite :
6. La religion pour la femme n'est pas la discipline à laquelle l'homme se soumet; c'est un épanchement amoureux, une occasion de dévouement romanesque. C'est dans les jeunes filles un exutoire licite, une permission d'exaltation, une autorisation d'avoir des aventures mystiques; et si les confesseurs sont trop doux, trop humains, elles se jettent aux sévères, qui remplacent la vie bourgeoise par une vie d'émotions factices, ...
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1854, p. 138.
7. C'était le temps où le Journal intime d'Amiel faisait fureur; M. Richard me l'avait indiqué, m'en avait lu de longs passages; il y trouvait un complaisant reflet de ses indécisions, de ses retombements, de ses doutes, et comme une sorte d'excuse ou même d'autorisation; ...
GIDE, Si le grain ne meurt, 1924, p. 481.
PARAD. (Quasi-)synon. encouragement, incitation (à), invitation (à), provocation (à).
PRONONC. :[] ou [-]. Cf. autoriser.
ÉTYMOL. ET HIST. — [1419 Auctorizacion ds DELB., Rec. d'apr. DG]. 1. 1593 « action de donner de l'autorité » (CHARRON, Les Trois Veritez, II, 5 ds HUG. : Ceste raison [des prophéties] est tres puissante, et tres excellente pour la preuve et authorisation du Christianisme, auquel peculierement elle convient, privativement de toute autre religion), attest. isolée; 2. 1611 dr. « action par laquelle on accorde ou on reçoit la faculté, la permission de faire qqc. » (COTGR. : Lettres d'authorisation).
Dér. de autoriser; suff. -ation (-tion).
STAT. — Fréq. abs. littér. :531. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 598, b) 722; XXe s. : a) 805, b) 876.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — Banque 1963. — BARR. 1967. — BLANCHE 1857. — BOUD.-FRABOT 1970. — BOUILLET 1859. — BRUANT 1901. — BURN. 1970. — CAP. 1936. — Comm. t. 1 1837. — Éd. 1913. — Foi t. 1 1968. — Lar. comm. 1930. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MATH. 1967. — Pol. 1868. — RÉAU-ROND. 1951. — ROMEUF. t. 1 1956. — SPR. 1967. — ST-EDME t. 2 1825.

autorisation [otɔʀizɑsjɔ̃; ɔtɔʀizɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1593, authorisation; auctorizacion, 1419; de autoriser.
1 Dr. et cour. Action d'autoriser. || L'autorisation de qqn, donnée par qqn. || L'autorisation des parents au mariage de leurs enfants mineurs. Accord, approbation, consentement, permission. || Autorisation (à qqn) de… (et inf.). || Autorisation d'exploiter une chute d'eau. Concession. || Autorisation d'assigner (cit. 17) à bref délai. || Autorisation du tuteur, du conseil de famille, de justice. || Le mineur émancipé ne peut faire le commerce sans autorisation. Habilitation. || Autorisation préalable, nécessaire.
1 (…) le conseil de famille (…) statuera sur la demande d'autorisation à mariage (…)
Code civil, art. 160.
2 La femme ne peut ester en jugement sans l'autorisation de son mari (…)
Code civil, anc. art. 215.
3 Les actes faits par la femme sans le consentement du mari, et même avec l'autorisation de la justice, n'engagent point les biens de la communauté, si ce n'est lorsqu'elle contracte comme marchande publique et pour le fait de son commerce.
Code civil, anc. art. 1426.
Droit accordé par la personne qui autorise. || J'ai l'autorisation de sortir. Permission. || Autorisation de bâtir. Permis. || Autorisation d'exécuter un jugement, un acte étranger. Exequatur. || Autorisation d'imprimer. Imprimatur. || Autorisation de partir. Congé, faculté. || Autorisation de ne pas faire… Dispense, exemption, faculté. || Demander, obtenir, accorder, donner, refuser une autorisation.
Fin. || Autorisation de dépense, d'engagement, de programme. Crédit.
2 Acte, écrit par lequel on autorise. Permis, permission; ausweis, bon, congé, dispense, laissez-passer, licence, pouvoir. || Montrer, exhiber une autorisation. || Autorisation de sortie du territoire, pour les mineurs. || Il a perdu son autorisation.
CONTR. Défense, empêchement, interdiction, prohibition, refus.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • autorisation — AUTORISATION. s. f. Terme de Pratique. Action par laquelle on autorise. Il ne se dit guère que dans ces phrases: L autorisation d un mari. Autorisation d un tuteur …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Autorisation — (lat.), Ermächtigung, Erteilung einer Vollmacht oder Befugnis …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Autorisation — (lat.), Erteilung einer Vollmacht, Ermächtigung; autorisieren, bevollmächtigen, ermächtigen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Autorisation — Autorisation, Vollmacht; autorisiren, bevollmächtigen …   Herders Conversations-Lexikon

  • AUTORISATION — s. f. Action par laquelle on autorise, on accorde la faculté, la permission de faire quelque chose. La femme ne peut accepter une donation sans l autorisation de son mari. Il a agi sans mon autorisation. Vous n avez pas besoin de son autorisation …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AUTORISATION — n. f. Action d’autoriser. La femme ne peut accepter une donation sans l’autorisation de son mari. Il agit sans mon autorisation pour faire cela. Demander, obtenir, accorder une autorisation. Il se dit aussi de l’Acte, de l’écrit par lequel on… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • autorisation — (ô to ri za sion ; en poésie, de six syllabes) s. f. Action par laquelle on autorise. Avec l autorisation de sa famille. Le prince leur en donna l autorisation. Vous demandez l autorisation d entrer en possession des biens. ÉTYMOLOGIE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Autorisation — Autorisierung; Berechtigung; Billigung; Genehmigung; Lizenz; Erlaubnis; Bevollmächtigung; Recht; Plazet * * * Au|to|ri|sa|ti|on 〈f. 20〉 Ermächtigung, Bevollmächtigung [→ …   Universal-Lexikon

  • Autorisation —    Droit administratif: procédure permettant à l administration une surveillance particulièrement serrée de certaines activités …   Lexique de Termes Juridiques

  • Autorisation — 1. Fuldmagt, tilladelse, godkendelse. 2. Godkendelse fra offentlig myndighed ti lat udføre en bestemt opgave …   Danske encyklopædi


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.